Attention aux candidatures d’estime ou d’impasse

J’attire votre attention en cette période agitée, sur une clarification nécessaire : changer de logiciel, ce n’est pas miser sur de fausses têtes nouvelles qui cherchent une place. Pour porter ce changement, il faut faire le bon choix sur cette circonscription au 1er tour. Pour ce qui me concerne, vous avez déjà pu constater mon action de femme d’État à vos côtés, au service de la République. C’est ce que vous souhaitez pour vos administrés. Je marche en avant pour tous avec professionnalisme, sans favoriser aucun clan, sans chercher une carrière, que j’ai eu la chance de réaliser hors élection et par l’effort au travail. Et je suis bien adhérente En Marche.

Au 1er tour, d’autres revendiquent ce slogan, sans aucune chance de le rendre victorieux, placées là pour ne pas faire de l’ombre à la Secrétaire d’État sortante, en grande difficulté après une présidentielle qui a sanctionné son gouvernement. Le vote utile à la majorité présidentielle, la crédibilité et le sens de l’État au service du territoire, c’est bien mon suppléant et moi-même qui le mettons en marche pour la République